Mon panier

Fermer

Guide de survie du combattant

Publié le

Le diagnostic noir est tombé : tu es officiellement dans la grande famille des cancéreux. Tu as pris la décision de te battre, de te lever le matin et d’embrasser ton destin.

Ce ne sera pas de tout repos, mais les grands principes d’un combat sont bien fondés et pourront sans aucun doute t’aider à passer au travers.

Voici les 10 commandements du combattant du cancer  

  1. Envers mes docteurs et infirmiers j’aurai un grand respect – Le personnel médical sera ta deuxième famille et tu vivras beaucoup d’émotions à leurs côtés.

  2. Demander de l’aide je ferai – le problème principal en convalescence est bien souvent le manque d’argent, mais aussi le manque de présence pour les tâches quotidiennes. Crois-moi, lors d’un lendemain de chimio, se laver, manger, faire les commissions et s’habiller sont des choses parfois insurmontables.  

  3. De bons amis je m’entourerai – Rien ne vaut l’amour d’amis fidèles pour rééquilibrer la souffrance. Jamais trop d’amour.

  4. La fête je me permettrai de faire – Prendre un petit coup et lâcher son fou… simplement question de rire et de faire le vide !

  5. D’argent je ne préoccuperai pas – C’est le temps de guérir et non de nourrir ton insécurité financière. L’argent se fera rare, c’est vrai. Des levées de fonds, de l’aide financière, diminuer ta consommation, vendre tes choses… Tu devras y penser pour te libérer de ce stress lors du combat.

  6. Un jour à la fois je vivrai – Vivre le moment présent. C’est vraiment le seul contrôle que nous avons.

  7. Un petit animal j’adopterai – Une présence animale aide à passer au travers de la grande solitude que tu vivras parfois. Parle avec ton animal, c’est bien plus interactif qu’une plante ou un pot de pilules !

  8. Faire l’amour je ferai… souvent ! - Toujours très bon pour combattre la douleur et redorer l’estime personnelle.

  9. Un pharmacien de confiance je choisirai – Il complète l’équipe médicale. C’est ton pusher de pilules, celui qui t’encouragera et qui t’aidera à moins souffrir alors magasine ton pharmacien!

  10. Mon plus grand allié je serai – Pardonne-toi, aime-toi, deviens ton ami. Écoute toujours ta voix intérieure et répète-toi que tu es une force de la nature. Amour, amour, amour.

Josianne Monette, survivante et fondatrice de EKKLO

 

4 Commentaires

  • Louise Badeau: October 24, 2017

    Ça fait tu bien de lire ce que tu as précieusement écrit! Pas toujours facile de se ressaisir, mais c’est un bon rappel de ta part! Merci beaucoup!!!

  • Sylvie villeneuve: August 24, 2017

    J’aime beaucoup, très bien décrit et j’ajouterais:
    Peur de vieillir j’oublierai-chaque anniversaire souligné est le plus beau des cadeaux

    Je ne sais pas comment le décrire mais il y a aussi l’acceptation du changement de notre corps, ex. Perte de cheveu, cils sourcils, la perte ou l’augmentation de poids ainsi que tous ceux que nous avions l’habitude de côtoyer et qui nous ont abandonnés se disant incapables de nous voir “malade” par contre j’ai découvert des gens extraordinaires et généreux qui ont su faire la différence

  • Guylaine : August 22, 2017

    C’est Tellement ça ma belle Jo … malgré le Diagnostic Noir ! La Vie …Redevient avec le temps, la patience, l’amour, la Gratitude aussi belle que l’arc en ciel.

    Hope Believe & Love

    G.

  • Suzanne Cloutier: August 22, 2017

    Très bien exprimé chère Josianne ?❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Bonjour à vous!

Inscrivez-vous à l'infolettre