Mon panier

Fermer

Le cadeau mal emballé

Publié le

Annie, survivante et privilégiée 

En mémoire de Pamela Lauzon.

«Le cancer est un cadeau mal emballé. Il permet de découvrir les forces en nous et d’apprendre à être vulnérable, d’accueillir l’amour de notre entourage, de goûter à l’entraide  et l’empathie, d’apprécier le moment présent et les petits bonheurs et de saisir que vieillir et travailler sont des privilèges et qui ne sont pas offerts à tous. Et il peut parfois nous donner l’occasion de faire le point sur notre vie et ajuster le tir au besoin[1]

Demain, c’est mon anniversaire. Bin oui r’garde donc, j’ai 34 ans. Habituellement, y’a pas grand monde qui aime vieillir. Mais pour certaines personnes, c’est différent. Il y a 1 an, j’ai reçu un cadeau tellement mal emballé quelques mois à peine avant mes 33 ans.

Mais demain, j’aurai un privilège; celui de vieillir. Après chaque grande étape vécue lors de mon épreuve, je me suis dit : wow, moi j’ai le privilège de vivre !

J’ai le privilège d’avoir l’énergie pour me déplacer, courir et même de commencer à faire du sport. J’ai le privilège de sentir le vent sur mon visage et dans mes cheveux qui ont finalement refait leur apparition. Le privilège de contempler le soleil se coucher et de m’émerveiller devant sa beauté. J’ai le privilège de voir mon enfant grandir, évoluer et changer. Le privilège de pouvoir aller travailler tous les jours, de changer les pages du calendrier, de voir les saisons défiler. J’ai le privilège de planifier, d’organiser et de me projeter. J’ai le privilège de pouvoir être fasciné par les beautés qui m’entourent et de voir la vie qui grouille là, devant moi. J’ai le privilège de savourer le goût des aliments, de sentir le parfum des fleurs et d’écouter la musique qui me fait vibrer. Je peux serrer les gens que j’aime et profiter de chaque moment passé avec eux.

Nous tenons tous ces choses pour acquises, mais c’est lorsqu’elles te sont enlevées que tu te rends compte à quel point elles sont précieuses. Pour toutes ces personnes qui n’ont plus ce privilège, je me dois d’être reconnaissante de pouvoir encore vivre toutes ces choses. C’est en pensant à ceux et celles dont la vie s’est arrêtée à cause de ce foutu cadeau mal emballé que je profite de MA vie.
JE VEUX VIVRE!
Le cancer me donne le goût de foncer tête baissée, de me dépasser et d’arrêter de remettre à demain. Parce que HEY qui peut te jurer que tu seras là demain? 


J’ai donc le privilège moi, de savoir que la vie est un privilège. Et toi, prends-tu le temps de considérer ce qui t’ait donné ? Lèves-tu ton nez de ton écran, parfois, pour apprécier la vie devant toi et savourer ne serait-ce que pour un instant, le moment présent?  

Annie, survivante et privilégiée

 

[1]Plus fou que ça…tumeur ! La suite. Véronique Lettre et Christiane Morrow, Éditions Libre Expression, 2016

5 Commentaires

  • Annie: August 04, 2018

    Bonjour Dominique. J’ai eu le même parcours que toi l’an dernier. Heureusement, je n’ai pas eu de radiothérapie. Je suis porteuse de ce modit gène. J’ai écris d’autres Textes sur le sujet sur ce même site, si ça peut t’aider à te sentir moins seule dans l’épreuve. Il existe aussi des groupes Facebook de filles étant dans la même situation. Elles m’ont été d’un grand support dans les différentes etapes. « Parlons cancer du sein » et « BRCA Québec ». Bon courage ! Tu n’es pas seule ! Xxx

  • Dominique côté : July 28, 2018

    Très beau message . J’ai 51 ans et ai reçu un diagnostic triple négatif en février dernier stade 2 . Comme je suis également porteuse du gène BRCA 1 on a opté pour la chimio avant la chirurgie car ensuite jj’aurai une double mastectomie. Il me reste encore 7 traitements de chimio sur 16 ensuite chirurgie et possible radiothérapie. Parfois j’ai peur, je me sens seule et j’ai encore une longue route devant moi mais je garde le moral surtout pour mon fils . Je dois m’en sortir . Je dois lâcher prise et apprécier le moment présent ce qui est difficile quand on veut être en contrôle . La vie n’est plus la même après un tel bouleversement mais peut-être ça sera pour le mieux .
    Dominique

  • Celine: July 09, 2018

    Tres bien résumé. La vie que l’ont sens coulé entre nos doigts,le stress le mal les traitements chimio les brulure de la radiothérapie le mal musculaire de l’ormonotherapie. Tout a coup la vie devien plus forte le soleil est plus fort dans le ciel dans notre coeur et autour de nous l’esperence reviens nous dire que la vie nous donne une autre chance . Alors ont en profite a plein ,merci la vie merci a mon chum et mes enfants et petits enfants qui a su gardé mon moral a la hausse ,parce que le moral est la moitié de la guérison.

  • Fernande Raymond: July 08, 2018

    Très beau message, j’ai reçu mon cadeau mais pour Noël…je suis privilégié pas de traitement…la vie continu et je la Vie pleinement.Merci pour le beau témoignage.

  • Francins: July 05, 2018

    Extrêmement bien dit, bien ressenti et partagé. Longue vie à toi, vraiment, très longue ! Xx

Laisser un commentaire

Bonjour à vous!

Inscrivez-vous à l'infolettre