Mon panier

Fermer

Complètement perdue depuis mes cancers

Publié le

Survivante anonyme

Je me sens complètement perdue depuis mes cancers et la fin de ceux-ci. Je ne sais pas si je vais me retrouver ou si je me suis déjà trouvée dans le fond. Tous ces bouleversements émotifs ont fait de moi une huitre. Je suis dans ma propre huitre à chercher ma perle, si tu comprends ce que je veux dire.  Il y a une flamme qui s’est éteinte… en plus, je n’ose même pas en parler…

Mais, je sais qu’elle veut briller encore et qu’elle brille déjà mais il y a CE mais...

Je me sens au piège dans mon nouveau corps. Je ne sais pas comment en sortir.

Je ne veux pas me sentir comme une victime mais, pourquoi moi?

Pourquoi tant de douleurs physiques, émotionnelles et mentales dans un si petit corps?

On dit : tu reçois ce que tu es capable de prendre.
Je me demande : qu’est-ce que je dois comprendre de ce que je suis capable de prendre?

Je ne sais plus ce que je souhaite faire comme carrière professionnelle, je ne trouve plus de point de repère. Toutes ces années à combattre ont couté cher, comment se refaire financièrement?C’est une roue qui tourne… Tu veux vivre, profiter des gens que t’aime car ton horloge roule à l’envers depuis le cancer… aucun sens de juste faire ENCORE du : boulot-dodo-boulot après avoir survécu à tout ça!

Je suis très heureuse d’être encore en vie et d’avoir cette chance de vivre mais je trouve que nous sommes laissées à nous-même.Il n’y a pas beaucoup de documentation ou de services pour le « APRÈS-CANCER ». On ne parle pas beaucoup du chemo brain… qui Dieu sait nous rend plus que perdues parfois. Chercher ses mots, mimer ses mots, parler et ne plus se souvenir ce que l’on disait, bref, c’est comme l’Alzheimer mais consciente.

Je ne crois pas qu’il existe de recette miracle pour retrouver son chemin et finalement, est-ce que nous le retrouvons?

Bref, moi je commence à comprendre que je vais surement arrêter de chercher mon ancienne route et continuer sur la nouvelle du mieux que je peux.

Car, non, demain je ne me réveillerai pas pleine d’énergie comme avant, je n’aurai pas retrouvé mes organes, je vais encore chercher mes mots, je vais aller à mes rendez-vous à l’hôpital, mais par contre, demain je vais voir mes enfants grandir, je vais aimer, rire, et je vais accepter mon nouveau chemin et me créer de nouveaux repères du mieux que je peux, à mon rythme.

Voilà maintenant, je me sens mieux! Merci.
Survivante anonyme

14 Commentaires

  • Marielle Couture: August 30, 2018

    Vous avez décrit exactement ce que je vivais après tous les traitements. Mon entourage ne comprenait pas pourquoi je n’étais pas Heureuse de m’en être sorti….cela fait 6 ans et j’aurai toujours des séquelles physiques et mentales, la peur que le cancer revienne …..

  • Dominique meunier: August 22, 2018

    Tu decries tres bien ce qui se passe et ta detresse, je la comprends. Si tu vas voir ma page Cancer-dans ta face, tu vas voir que tu n es pas seule dans tout ca.j avais fait des videos pour discuter de tout ca parce qu’on a tellement besoin d en parler, de comprendre et d’assimiler cette copie carbonne de nous-meme.
    Je vis dans ca depuis 2004 et maintenant, le lymphome que j’ai ne partira plus. Il est mon co-locataire pour toujours. Il s’ennerve et me remet a terre, on fait une shot de chimio pour rabaisser les tumeurs et ensuite on le surveille pendant qu il reprend de la force. C’est tres difficile.
    Ma vie a completement changé, je suis passee du pole.nord au pole sud et il n’y a pas de retour possible. Viens me parler sur ma page si tu veux.

  • Carole: August 17, 2018

    C’est ce que je vis présentement et en plus mon employeur me remercie cavalièrement après 12 ans de service au sein de cette entreprise. On aboli ton poste tout simplement.

    D’avoir eu à se battre pour le cancer, subir les opérations, les souffrances, les traitements de chimio, de radio et maintenant me battre pour qu’on me paie ce qui m’est dû, ce sont des choses qu’on n’as pas besoin de vivre.

  • France tardif: August 14, 2018

    Wow c’est en plein ça 3 ans de cancer ,2 fois le cancer du sein je me sens comme toi

  • France tardif: August 14, 2018

    Wow c’est en plein ça 3 ans de cancer ,2 fois le cancer du sein je m

  • Claudette : August 13, 2018

    Merci à vous d avoir partager. Mon mari a vécu ça, avec notre aide mon fils et moi. C est pas facile d avancer sans pensé ce qui se passe ou se passera. Il a eu une greffe de cellule souche qui a fonctionné à moitié et une greffe de moelle osseuse autogreffe ( la sienne). Malheureusement sa n’a pas fonctionné. La maladie de hodgkings. Heureusement y a des gens qui s en sorte.

    Même après 17 ans on n oubli pas, on apprend à vivre avec l Amour qui nous a laissé.

    Merci de partager vos histoires , on se sent moins seul.

  • Johanne: August 11, 2018

    Depuis 2002 j ai eu 22 traitements de chimio, et une greffe de cellule souche ouffff c est tellement ce que l on récent , plus de force,une lumière c est éteint, nos priori change, on n est plus à la même place que les autres , les gens oublient la maladie, mais pas moi

  • Marie. Lafontaine : August 09, 2018

    Sauvée! Pour. Le. Moment!

    Ils. Ont. Déjà. Trouve. Le. Remède. Anti-cancer!…
    La. « Maladie ». Faut. Vivre. Une. Armée. De. Personnes!… plus. Les. Médicaments. Et. Autres!!…

  • Hélène Blais: August 06, 2018

    Vous lire me rappelle le calvaire que ma soeur a traversé. Aujourd’hui elle va bien. Elle profite de chaque instant. Je crois qu’il ne faut pas se poser trop de questions et simplement essayer de vivre et de savourer la vie. Ne chercher plus cette perle vous l’êtes devenue. Bonne route 😘

  • Nicole: August 05, 2018

    Je te souhaite de retrouver ta perle qui est en toi ….elle est toujours là. Le temps arrange bien les choses. ❤️

  • Nathalie martin: August 04, 2018

    Quand tous les traitements sont finis, tout le monde reprend sa petite vie normale….sauf que pour nous car la “vie normale” ne reviendras plus jamais et pour moi c’est le après qui reste le plus difficile….Fait du bien de voir que je suis pas toute seulecomme ça

  • Lynda: August 04, 2018

    Ohh la la… quoi dire de plus… Lynda d’aujourd’hui n’est pas la même Lynda d’il y a 3 ans… Physiquement et moralement. Que de souffrances et de perte de forces a toujours se battre pour on ne sait trop quoi. Oui nous voulons combattre pour vivre, pour aimé, pour voir et sentir, mais jamais avec garantie de victoire. La force, le courage et l’energie diminue de jours en jours jusqu’a la guérison temporaire. Oups , regain de tout ce que nous avions perdus, mais toujours avec la crainte que peut-être que ça peut revenir. Et tout ça avec un conjoint qui combat un cancer du colon (palliatif) Ahhhhhh mais faut toujours garder ESPOIR☹️☹️☹️

  • Andrée Lariviere: August 02, 2018

    Ce message me rejoint totalement! C’est fou à quel point la maladie peut vous changer, non pas physiquement mais surtout émotionnellement!

  • Nathalie: August 02, 2018

    Je suis sans mots…ce que je viens de lire me rejoint totalement. Merci d’avoir su exprimer ce que je ressens silencieusement.

Laisser un commentaire

Bonjour à vous!

Inscrivez-vous à l'infolettre